Parlons du langage entre chien et maître

Publié le par fou de jack russel

Il n'y a rien de plus ridicule que d'entendre une "mémère à son chien chien" faire de longs discours à sa petite chose favorite.

Le chien bien entendu ne comprend rien et retient uniquement l'intonation de la voix de sa maîtresse qui "gronde" en élevant le ton ou qui "caresse" en susurrant des mièvreries.

Le vocabulaire doit être volontairement restreint, quelques mots suffisent:

Viens! Pour l'appeler;

Assis! Pour demander l'immobilité;

Derrière! Pour le faire marcher derrière vous ou à côté;

Non! Pour stopper une action immédiate (monter sur la table, sauter sur un convive, lever la patte à la maison, etc...);

Apporte! Pour vous ramener un objet de jeu ou un gibier;

Aller! Pour l'envoyer jouer ou pour commencer une action de quête de chasse.

Avec ses six mots, tout le dressage est possible. Bien sûr, vous pouvez en ajouter quelques-uns dont vous avez l'habitude pour la joie, la colère ou la flatterie;

Mais pas trop!

Avec ce language simple, vous pouvez "baliser" votre chien et mettre en place les "interdits" qui vous semblent indispensables. Attentions, sous peine de "déboussoler" votre Jack Russell et rendre le dressage difficile, le langage et les interdits doivent impérativement être les mêmes pour tout le cercle familial.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

magica 13/05/2011 09:08



moi c'est un chien dresser mais elle aboie quant il y a les chiens ou elle pourchasse les chat j'essaye de lui apprendre mais jarrive pas trop a lever le thon donner moi des conseil et c'est un
gros chien un griffon/labrador merci



fou de jack russel 13/05/2011 15:47



bonjour, essayer de prendre un pistolet à eau et dès qu'elle aboie vous l'arrosez vers le visage. Sinon je ne connais pas d'autre méthode. Si au bout de quelques jours cela marche et qu'elle
n'aboie plus, n'oublier pas de la félicité avec une friandise ou une caresse.